Icône téléphone Cadeau et Chocolat

Des conseils, une livraison urgente ?
02 47 59 63 68

Commandez,suivez vos colis
Mes achats
Aucun article
0 article(s)
» » » Les consommateurs de chocolat


Comment les autres pays consomment-ils le chocolat ?



 

A chaque pays son plaisir chocolat !


En Europe du Nord, le chocolat est davantage considéré comme un aliment énergétique que comme une confiserie. Pour les Scandinaves, le chocolat est un aliment de base, une nourriture quotidienne et familière qui ne présente pas spécialement un caractère de fête. A Copenhague, Stockholm, Reykjavik, on boit et on mange du chocolat du matin au soir, et à longueur d'année. C'est un art de vivre et de survivre, puisque, très énergétique, le chocolat est l'aliment idéal pour vaincre les grands froids.

 


Les Anglais ne mangent presque pas de tablettes, alors qu'ils raffolent de spécialités de fantaisie, essentiellement à base de caramel et de menthe enrobées d'un chocolat au lait bien spécifique, qu'ils dégustent souvent avec le café. Les magnifiques chocolats proposés à la Cour Royale font beaucoup d'émules, et les chocolats présentés dans d'inimitables et typiques boîtes anglaises sont un véritable cadeau.

 


Aux États-Unis, les goûts sont à l'image du melting-pot des traditions culinaires. C'est un chocolat granuleux et fort qui rencontre la plus grande adhésion des consommateurs. Fidèles à leur caractère de grands enfants, ils offrent volontiers, des chocolats "gags" en forme d'Empire State Building, de guitares, d'épis de maïs ou de masques à l'effigie des stars du moment !

 


Les Espagnols se passionnent plutôt pour le chocolat à boire et les pâtes à tartiner.

 


Les Italiens boudent la tablette et lui préfèrent les “cioccolatini”, petits bonbons de chocolat originaux vendus au détail. Ils ont une relation plus charnelle avec le chocolat et lui accordent des vertus érotiques. Pour eux, chocolat rime avec passion et sensualité... La crème "Gianduja" en bocal de verre (lingot garni d’une pâte fondante), les fameux ”Napolitains” (petits carrés de chocolat offerts avec le café), ou encore les célèbres "Nus" (c'est leur nom !) sont des chocolats d'une extrême sophistication.

 


Les Belges et les Hollandais ne jurent que par les chocolats fourrés très crémeux, de texture épaisse, enrichis de crème et de beurre, souvent à base de fondants. Sur cette "terre chocolatière" toutes les occasions sont bonnes pour manger du chocolat.

 


En Allemagne du Nord, on apprécie un chocolat épais, onctueux et très sucré. Le chocolat est consommé régulièrement dans la journée, dilué dans du lait, tartiné sur du pain, ou encore croqué sous forme de barre.

 


Les Suisses, mondialement connus pour leurs tablettes de chocolat au lait, affectionnent une saveur douce, crémeuse, avec une note à la fois amère et sucrée. Les variétés de chocolat suisse sont infinies et très raffinées, tels les chocolats au cognac, les tablettes parfumées, les délicieuses "Griottes" au Kirsch ou les spécialités "zoologiques" qui représentent des animaux si beaux que c'est presque un crime de les manger !

 


Et à l'autre bout du monde ?

Les Australiens, aiment les chocolats au gingembre, bien poivrés !


 


Et à Tokyo, le chocolat a ses gourous-gourmets qui ne manquent pas d'audace. Des "artistes" exhibent fièrement leurs oeuvres en chocolat - souvent des sculptures -, avant de les offrir en dégustation. Un grand magasin a même réalisé la Vénus de Milo en chocolat blanc !

 

Article suivant sur l'histoire du chocolat

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris